Bonne rentrée à toutes et tous

Comme rentrée politique, on pourrait parler du feuilleton de l’été gouvernemental et du cri du homard géant dans le panier de crabes, arrosé d’un vin payé au tarif du minimum vieillesse ; des futurs précaires engendrés par la réforme de l’assurance chômage et celle à venir des retraites ; des propos du président Macron, lors du 100éme anniversaire de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) dénonçant les dérives du capitalisme ; des accords concernant le CETA et le Mercosur …Mais on peut laisser place à la poésie pour aborder des sujets graves et les traiter avec beaucoup d’Humanité.

Merci à Pierre Paul Danzin de nous prêter pour se faire les paroles de « Hirondelles, cigognes » issues de son dernier CD « Aujourd’hui, c’est demain ».

« Dis-moi que cherchent les hirondelles  c’est une question laconique. Pour rejoindre la citadelle y a plus un fil téléphonique ! Arrivent-elles de Syrie, de Jordanie, du Pakistan ? Et ce gamin qui leur sourit derrière le grillage du camp voudrait seulement voler près d’elles… Dis-lui que cherchent les hirondelles ? Dis, pourquoi partent les cigognes, y a-t-il assez de cheminées ? Est-ce que l’Alsace et la Bourgogne vont aussi les disséminer ? Et les enfants dans les paniers rejoindront ils leurs parents ? Combien en seront épargnés et qui se portera garant ? Parfois l’humain est sans vergogne, c’est pourquoi partent les cigognes. Cette année combien de milan de flamants roses et d’oies sauvages ? Si on en faisait le bilan, combien de morts pour un voyage ? Comment peut-on les renvoyer là où ils n’ont plus de maisons ? Et si l’on sait se fourvoyer, on ne peut changer les saisons ! C’est ce qu’on dit en Catalogne quand on voit passer les cigognes…Pourquoi partent les hirondelles de notre monde insecticide ? N’y aurait-il plus rien pour elles, faudrait-il être moins lucide ? Bientôt il n’y aura plus d’abeilles, de libellules, de papillons… Et sous le cagnard du soleil, nos centrales s’arrêteront. Là, pile à l’heure du grand Bordel, nous rejoindrons les hirondelles. »

Gageons que ces thématiques soient traitées à la hauteur des enjeux considérés.

Les élus « Vous, Nous, Isle à Gauche », à votre disposition

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.